Bulletins aux membres

Share This

Par sujet

Info - STTP

Showing 51 - 60 of 592 results

Pages

Vendredi 26 Octobre 2012

Pages

Bulletins les plus récents

Mercredi 7 Novembre 2018
Aujourd’hui, la ministre du Travail, Patty Hajdu, a prolongé le mandat de M. Morton Mitchnick à titre de médiateur, pour une période de 4 jours, pour aider les parties à conclure des conventions collectives négociées. Votre comité de négociation travaillera avec M. Mitchnick dans le but d’obtenir les améliorations nécessaires à nos conventions collectives.
Mardi 6 Novembre 2018
Tôt dans la soirée du 5 novembre, les consœurs Jan Simpson et Nancy Beauchamp et les confrères Mike Palecek et Sylvain Lapointe se sont réunis avec la ministre du Travail, Patty Hajdu, et la ministre des Services publics, de l’Approvisionnement et de l’Accessibilité, Carla Qualtrough. La réunion avait pour but de discuter de l’état d’avancement des négociations. Nous avons réitéré notre détermination à conclure des conventions collectives négociées.
Mardi 6 Novembre 2018
En cette période de lutte difficile, le STTP tient à saluer les membres, leur famille et leur communauté qui célèbrent Divali et la Fête des lumières.
Lundi 5 Novembre 2018
Pendant des années, la direction de Postes Canada a soumis des rapports d’accidents erronés à Travail Canada afin de pouvoir alléguer une réduction importante du nombre d’accidents du travail. La direction s’est finalement fait prendre la main dans le sac et la vérité sur les accidents du travail à Postes Canada a été révélée.
Dimanche 4 Novembre 2018
Après plus de dix mois de négociations, l’intervention de deux médiateurs et deux semaines de grève, Postes Canada révèle de plus en plus son vrai visage. Ses beaux discours, l’image qu’elle cherche à projeter à ses employées et employés ainsi qu’à la population, tout cela n’est que de la poudre aux yeux! Il faut dénoncer la discordance complète entre les paroles de Postes Canada et ses actions.
Vendredi 2 Novembre 2018
Le mandat du médiateur nommé par la ministre du Travail, Mme Patti Hajdu, a pris fin aujourd’hui. Le médiateur, M. Morton Mitchnick, travaillait avec les parties depuis le 24 octobre dernier. Malgré l’aide du médiateur, Postes Canada a refusé de régler les questions qui comptent le plus pour vous.
Vendredi 2 Novembre 2018
Le refus de travailler des heures supplémentaires peut s’exercer de manière différente selon le statut, la classe d’emplois et les fonctions. Par conséquent, nous tenterons ici de répondre aux questions que vous pourriez avoir à ce sujet.
Mercredi 31 Octobre 2018

Samedi dernier, dans un geste de haine incompréhensible, un homme s’en est pris aux fidèles de la synagogue Tree of Life, à Pittsburgh.

Mercredi 31 Octobre 2018

Le temps file, les activités de grève s’accentuent.

Mercredi 31 Octobre 2018

Le Conseil exécutif national demande à ses membres de respecter le mot d’ordre et ne pas travailler d’heures supplémentaires à compter de minuit un

Mardi 30 Octobre 2018
Un grand nombre de travailleuses et travailleurs des postes sont descendus dans la rue pour exiger de meilleures protections en matière de santé et de sécurité, l’amélioration des conditions de travail, un plus grand nombre d’emplois permanents et moins d’emplois précaires, des effectifs suffisants, l’égalité et une rémunération équitable pour tous. Votre comité de négociation travaille fort, et de longues heures, pour que ces revendications importantes se concrétisent. Jusqu’à maintenant, aucune d’elle n’a encore été réglée.
Lundi 29 Octobre 2018
Plus tôt cette année, une arbitre a conclu que les factrices et facteurs ruraux et suburbains (FFRS) effectuent un travail de valeur égale à celui des factrices et facteurs en milieu urbain. Toutefois, il reste encore de nombreuses questions à régler pour que les FFRS bénéficient véritablement de conditions de travail et de droits égaux.
Dimanche 28 Octobre 2018
Votre comité de négociation a travaillé de longues heures durant toute la fin de semaine pour essayer, avec l’aide du médiateur, Morton Mitchnick, de mettre fin à ce qui semble être une impasse. Nous avons rencontré le médiateur et les représentants de Postes Canada à maintes reprises au cours de la fin de semaine et nous continuerons de les rencontrer dans le but d’obtenir des conventions collectives négociées. Vos négociatrices et négociateurs sont déterminés à obtenir les conventions collectives que vous méritez.
Mercredi 24 Octobre 2018

Morton Mitchnick, médiateur nommé par le gouvernement pour aider les parties à conclure une entente, est arrivé à Ottawa.

Mercredi 24 Octobre 2018
Le mouvement syndical de l’Ontario doit comprendre comme un signal d’alarme le dépôt d’un projet de loi visant à annuler la loi 148 pour empêcher la hausse du salaire minimum et annuler tous les gains obtenus ces deux dernières années en Ontario, notamment en ce qui concerne les congés de maladie.
Mercredi 24 Octobre 2018
Le mercredi 24 octobre 2018, la ministre du Travail, Patty Hajdu, a nommé M. Morton Mitchnick à titre de médiateur spécial pour aider les parties à conclure des conventions collectives négociées. Votre comité de négociation travaillera avec le médiateur spécial et M. Peter Simpson, directeur général du Service fédéral de médiation et de conciliation, dans le but d’obtenir les améliorations nécessaires à nos conventions collectives.
Mardi 23 Octobre 2018
Maintenant que nous avons mis en branle des moyens de pression, Postes Canada a le droit de modifier les dispositions de nos conventions collectives. Néanmoins, différentes lois fédérales nous accordent des droits fondamentaux.
Lundi 22 Octobre 2018
À l’heure actuelle, Postes Canada compte des milliers d’employées et employés temporaires, dont les conditions sont les suivantes : Demeurent au taux de salaire le plus bas mais accomplissent le même travail que les employées et employés réguliers; N’ont aucune sécurité d’emploi; Ne bénéficient d’aucun régime d’assurance en matière de soins médicaux, de soins dentaires, et de maladie ou d’invalidité; N’ont aucune garantie d’un nombre minimal d’heures de travail; Ne peuvent pas planifier en vue de l’avenir.
Dimanche 21 Octobre 2018
Chaque fois que le STTP est contraint de déclencher une grève, il conclut des protocoles de piquetage autorisant les membres d’autres syndicats à se présenter au travail, dont ceux du SEPC (un élément de l’AFPC) et le personnel d’entretien ménager ou de la cafétéria. Bien entendu, ces protocoles ne visent pas le personnel de supervision ou de direction ni les membres de la haute direction de Postes Canada. Cette fois-ci, le protocole ne vise pas les membres de l’unité de négociation représentée par l’Association canadienne des maîtres de poste et adjoints (ACMPA). Cette dernière a refusé de signer le protocole.
Samedi 20 Octobre 2018
Aujourd’hui, l’employeur a répondu à une nouvelle proposition visant à régler la question de la surcharge de travail : NON Le taux d’accidents du travail à Postes Canada est le plus élevé de tous les secteurs visés par la réglementation fédérale, et 5,4 fois plus élevé que la moyenne de ces secteurs. Le discours officiel de Postes Canada est le suivant : « Nous ne sommes pas satisfaits de ces résultats. De toute évidence, il reste beaucoup de travail à accomplir. »
Vendredi 19 Octobre 2018
Le rapport de 2017 sur la responsabilité sociale de Postes Canada, rendu public cette semaine, confirme qu’il y a urgence d’agir en matière de santé et de sécurité. Le rapport révèle que le nombre d’accidents du travail les plus graves (accidents entraînant la perte de journées complètes de travail) s’est accru de 36 % l’an passé par rapport à l’année précédente. De fait, le nombre d’heures de travail perdues pour cause d’accidents a augmenté de 46 % par rapport à celui de 2015. Dans son rapport, Postes Canada déclare ce qui suit : « Nous ne sommes pas satisfaits de ces résultats. De toute évidence, il reste beaucoup de travail à accomplir. »
Jeudi 18 Octobre 2018
Depuis que le Syndicat lui a remis un préavis de grève de 72 heures, le 16 octobre, Postes Canada n’a pas donné signe de vie. Résolu à conclure des ententes négociées, le comité de négociation veut retourner à la table de négociation dans les plus brefs délais.
Mardi 16 Octobre 2018
Aujourd’hui, le Conseil exécutif national a remis à Postes Canada ce qui est connu comme étant un « préavis de grève de 72 heures » au nom de chaque unité de négociation, soit l’unité des FFRS et l’unité urbaine. Le Conseil exécutif national a décidé que, si aucune entente négociée n’est conclue, la grève commencera le lundi 22 octobre, à minuit une minute (00 h 1).
Vendredi 12 Octobre 2018
Les négociations en vue de conclure de nouvelles conventions collectives pour les deux unités, soit celle des FFRS et celle de l’unité urbaine, se poursuivent. Les parties consacrent de longues heures à l’atteinte de cet objectif. Le STTP demeure tout aussi déterminé à négocier des conventions collectives qu’il l’était au début des négociations. Il ne donnera pas de préavis de 72 heures aujourd’hui.
Vendredi 12 Octobre 2018
Les conservateurs de Doug Ford sont au pouvoir depuis plus de 100 jours, et leur programme politique, qui s’en prend à la classe ouvrière et aux pauvres, est déjà en plein déploiement. En trois mois à peine, il a réduit le financement en santé mentale, annulé un fonds destiné aux travaux de réparation des écoles, privatisé la vente de cannabis, annulé le projet pilote sur le revenu minimal garanti, et proposé d’annuler le projet de loi 148 et, par la même occasion, de geler le salaire minimum.